Lunettes connectées et réalité augmentée : quel avenir pour l’optique ?

En 1920, la modernité était synonyme de mouvement. Aujourd’hui, elle est synonyme de bien-être et de sécurité. Dans tous les domaines, les innovations technologiques accompagnent des millions de personnes, améliorent leur quotidien, facilitent leur vie et leur travail. La technologie est le plus vaste (et le plus beau) champ des possibles à s’étendre face à nous.

La lunette : de Galilée à Steve Jobs :

1633. Galilée lâche une bombe d’une violence inégalable sur le monde intellectuel européen : le Soleil ne tourne pas autour de la Terre. La preuve ? C’est une innovation technologique sans pareil qui la lui apporte : la lunette astronomique, qui permet de voir à des distances absolument folles. De voir au-delà du monde. La première lunette à réalité augmentée est née. Dès lors, “la technologie” n’aura de cesse de jouer avec ce sens fabuleux qu’est la vue et de multiplier les innovations.. A n’en pas douter, c’est dans le domaine de la vision qu’elle a donné naissance au plus de gadgets et de véritables prouesses.

2011. Lancement des Google Glass, presque aussitôt retirée du marché. Le problème ? Ces lunettes connectées étaient capables de filmer ou de prendre des photos et de les diffuser en direct sur youtube. Elles étaient aussi capables d’identifier les personnes filmées par reconnaissance faciale et de fournir à celui qui les portait des informations sur ces personnes : présence sur les réseaux sociaux, numéro de sécurité sociale… Autant de prouesses qui soulèvent d’énormes questions éthiques.

La lunette de Galilée a été vigoureusement critiquée, ses théories discréditées et lui-même condamné au silence. 400 ans plus tard, sa dangereuse invention a permis d’innombrables découvertes.
Les google glass suivront-elles le même chemin ? Si la reconnaissance faciale et la caméra embarquées soulèvent de nombreuses questions, la connectivité des lunettes révolutionne le domaine de la santé publique. Lunettes détectrices de chute ou de signes de fatigue au volant, GPS embarqué, contrôle du rythme cardiaque en direct… Les google glass ont ouvert la voie aux innovations les plus ingénieuses, et certaines sont déjà reconnues d’utilité publique.

Les lunettes au centre de l’attention

Dans la course à l’innovation, de nombreuses lunettes connectées ont été présentées. Si beaucoup sont de simples gadgets distrayants, quelques une pourraient bien sauver des vies…

Les gadgets

La technologie est un marché sans cesse renouvelé : de plus en plus de consommateurs réclament de plus en plus d’innovations ; la tendance est au bien-être.
C’est de cette constatation qu’est par exemple parti Safilo, producteur italien de lunettes. Le grand groupe a récemment lancé ses Lowdown Focus, des lunettes qui mesurent les ondes cérébrales de la personne les portant et proposant des exercices de relaxation si un pique de nervosité est détecté. Asseyez-vous et branchez vos écouteurs : vos lunettes, connectées à votre smartphone, vous transportent sur une plage ou sous un ciel étoilé sans que vous ne bougiez.
De la même manière, vous pourrez bientôt suivre en direct un tuto cuisine ou couture de youtube, diffusé par votre paire de lunettes connectées : plus de risques d’éclaboussures de chocolat fondu sur l’écran de votre ordinateur !

Les lunettes qui sauvent des vies

D’autres entreprises s’intéressent au domaine de la santé publique et proposent des lunettes connectées qui pourraient bien sauver des vies.

Ellcie Healthy, par exemple, suit ce mouvement et lance les lunettes connectées Prudensee. Celles-ci sont équipées de capteurs chargés de mesurer les clignements de paupières, la fréquence des bâillements et les mouvements de tête du conducteur les portant. “Une seconde d’inattention peut être mortelle sur la route”. Prudensee reconnaîtra cette seconde et émettra un signal sonore ou lumineux indiquant au conducteur la nécessité d’une pause.

De nombreux autres modèles, déjà commercialisés ou encore à l’étude, s’intéressent à l’amélioration du quotidien de tout un chacun : diabète, problème cardiaque, exposition prolongée à la lumière bleue ou au soleil…
À n’en pas douter, les lunettes restent l’instrument de toutes les révolutions.

Les lunettes à réalité augmentée : toutes les réalités en un coup d’oeil :

Existante depuis le début des années 80, remise sur le devant de la scène au début des années 2010, la réalité augmentée est la “réalité numéro 2” qui se propose de transformer à tout jamais notre quotidien. Composée par la superposition d’une dimension virtuelle à la réalité tangible de notre environnement direct, elle est la combinaison de données numériques et de notre monde réel, un espace 3D existant, digitalisé, immersif et performatif.
En bref, vos yeux voient, au travers de ces lunettes, ce que vous voulez qu’ils voient : la réalité que vous aurez programmée augmentera la véritable.
La réalité augmentée se différencie de la réalité virtuelle : cette dernière est une pure création digitale. Si elle est immersive aussi, elle n’est pas superposée à votre environnement direct ; c’est un endroit à proprement parler.

Dans le domaine du tourisme, par exemple, la réalité augmentée permet la superposition de la reconstitution 3D d’un bâtiment historique sur ses ruines. Si ce processus de reconstitution existe depuis longtemps sur ordinateur, les lunettes n’en révolutionnent pas moins l’utilisation : grâce aux lunettes qui deviennent votre unique champ de vision et qui accompagnent chacun de vos mouvements, vous pouvez littéralement vous promener à l’intérieur de cette reconstitution comme si elle était aussi tangible que votre réel environnement direct : vous avez l’impression de vous trouver physiquement dans cette “réalité” .

Le monde du jeu vidéo à lui aussi bien comprit quelles perspectives ouvrait la possibilité “d’entrer” dans le jeu. De plus en plus de jeux immersifs voient le jour pour répondre à une demande en constante croissance.

L’avenir sous nos yeux

En 2019, les lunettes n’ont clairement plus qu’un petit rôle de correction visuelle. C’est aujourd’hui en elles que se concentrent toutes les innovations.
Réalité augmenté, assistance médicale, amélioration du quotidien… C’est devant nos yeux que se joue notre avenir.
Les opticiens ne sont pas en reste. Ils ne proposent pas encore d’innovations d’ordre mécanique ou domotique, cependant ils sont bien conscients des nouvelles problématiques de leurs clients. Directement dans leurs boutiques, les opticiens sont toujours plus performants et innovants : verres progressifs, protection anti-lumière bleue… Optic Duroc se veut l’exemple de ces nouveaux opticiens qui se modernisent : nos boutiques sont pensées pour que les porteurs de lunettes s’y sentent comme chez eux (elles ont d’ailleurs été labellisées AFNOR), le suivit que nous proposons est plus humain et plus intelligent. Enfin, notre partenaire direct et fournisseur de verres correcteurs, réputé pour ses verres très qualitatifs, obéit à notre mantra : tous les porteurs de lunettes qui passent les portes de nos boutiques méritent le meilleur.


Laisser un commentaire